look

Zoomer sur l'image

Hedva-Ser/arbre-de-la-paix

Hedva Ser

Arbre de la Paix

Ref. CY543

Prix de vente 45000 EUR




Votre offre EUR




Comment fonctionne la négociation ? En savoir plus sur la livraison

Année 2016

Catégorie Sculpture

Technique Bronze

Hauteur x Largeur x Profondeur (cm) 185 x 120 x 80

Signature Signée

Edition 2/8

Zone géographique Europe

Certificat SER, Hedva.

Une première sculpture de l’Arbre de la Paix a été inaugurée le 30 décembre 2007 à l’Université Hébraïque de Jérusalem, une seconde, le 26 mai 2011, à l’Université A.T Still de Mesa en Arizona, une troisième, le 4 mai 2012 à l’Université Temple de Philadelphie et une quatrième a été inaugurée le 10 juillet 2013 à l’Université Al Quds de Jérusalem Est. Jérusalem s’inscrira dans une démarche de paix et de réconciliation et plus que jamais, l’Arbre de la Paix symbolisera la fraternité, l’amour et l’unité. En 2014, le Président de Malte a installé l’Arbre de la Paix dans son jardin présidentiel pour commémorer l’accord de la fin de la Guerre Froide signé à Malte en 1989. En juin de cette même année, un Arbre de la Paix a été installé à l’Université d’Harvard de Boston. Et le 20 juillet, la Principauté d’Andorre a installé l’Arbre de la Paix à Ordino. En mai 2015, l’Arbre de la Paix a été inauguré à Baku, Azerbaïdjan - sculpture monumentale de 3 mètres de haut, pour l’ouverture de la conférence internationale sur la Tolérance. Et, en juillet 2015, l’Arbre de la Paix a été inauguré à Berlin, dans le Jardin des Nations pour célébrer les 50 ans des relations diplomatiques entre l’Allemagne et Israël. En mai 2016, l’Arbre de la Paix (3 mètres de haut) a été inauguré à Kfar Maccabia en Israël, le village du sport international qui accueille les Jeux Olympiques Juifs rassemblant tous les sportifs juifs du monde. Et, en juillet 2016, l’Arbre de la Paix a été inauguré à l’Université dentaire de Strasbourg.Par ses formes inspirées par la nature, ses branches qui se tendent vers le ciel, telles des mains s’élevant pleines d’espoir et d’amour, l’Arbre de la Paix est le nouveau symbole de la paix. Le premier élément de l’Arbre de la Paix est le Chaï, qui dans la Bible signifie la vie. Le second élément est le Shin, qui est, en hébreu, la première lettre du mot shalom, et, en arabe, la première lettre du mot salam. Le troisième élément de la sculpture de l’arbre est la colombe messagère d’espoir et de liberté, posée sur une branche, prête à s’envoler pour appeler à la paix et à l’amour entre les peuples. Et enfin, un croissant de lune, symbole de l’Islam. L’ARBRE DE LA PAIX est également l’un des emblèmes de la paix auprès de l’UNESCO. L’ARBRE DE LA PAIX, en ces lieux publics où se croisent tant de personnes, veut interpeler les consciences et amener les hommes à réfléchir à la paix, en les mettant sur la voie du dialogue. L’ARBRE DE LA PAIX est universel, il s’inscrit dans la symbolique de la compréhension entre les nations, il aspire à résoudre les conflits ainsi qu’à célébrer la paix entre les peuples. en lire plus >>

<< en lire moins

Née en Israël, Hedva Ser est une artiste contemporaine française, reconnue pour ses sculptures, tapisseries, aquarelles et bijoux.

 

Ayant reçu une première formation au département jeunesse du Musée d’art de Tel-Aviv, elle intègre en 1966 l’Académie de peinture et de sculpture de la Grande Chaumière à Paris puis le Centre d’Art Technique Camondo, avant d’aller se perfectionner au Hornsey College of Art à Londres. Après la peinture, elle aborde la tapisserie et met au point une nouvelle technique en relief.

 

Sa rencontre en 1975 avec Alicia Penalba, sculptrice argentine auteur d’œuvres non figuratives qui a participé au renouveau de la sculpture à partir des années 1950, est déterminante et elle s’adonne pleinement à cet art à partir de 1982.

 

Puisant son inspiration dans les multiples facettes de la nature, tantôt puissante ou bouleversante, tantôt tendre et poétique, Hedva Ser recherche dans l’art abstrait l’expérience « sublime », état où fusionnent les contraires, tels que le fini et l’infini, le conscient et l’inconscient, l’ordre et le chaos…

 

Après la réalisation de décors pour l’émission du Grand Échiquier de Jacques Chancel en 1984, elle expose à travers le monde et décide de s’engager pour la paix par le biais de son art : elle crée L’Arbre de la Paix, qui devient bientôt un nouvel emblème à portée universelle puisqu’il va être implanté en différents lieux de la planète (l’esplanade de l’Université hébraïque de Jérusalem en 2007, Still University de Mesa (Arizona) en 2011, Temple University à Philadelphie en 2012, Université Al Qods à Jérusalem Est en 2013, à Andorre, à la Harvard University de Boston et au Jardin présidentiel Vardala à Malte en 2014) et lui vaut d’être nommée artiste de l'UNESCO pour la Paix en 2012. Le 16 mai 2017, un Arbre de la Paix a été inauguré sur la Place du Louvre à Paris, à l'occasion de la 9e édition du Festival International de la Diversité Culturelle sous le patronage de la Commission nationale française pour l'UNESCO.  

 

 

Les créations d’Hedva Ser sont l’expression complexe d’une déchirure, de l’extrême fragilité des équilibres mais en même temps d’une énergie puissante, réparatrice et bénéfique.

Hedva Ser est depuis 1989 Chevalier des Arts et Lettres, avant d'être promue Chevalier de la Légion d'Honneur en 2001 et Artiste de l'UNESCO pour la Paix en 2012.   

en lire plus >>

<< en lire moins

en lire plus >>

<< en lire moins

en lire plus >>

<< en lire moins

Collection de l'artiste. en lire plus >>

<< en lire moins

Autres œuvres du même artiste

look
VOIR L'ŒUVRE


like
SAUVEGARDER CETTE ŒUVRE FAIT PARTIE DE VOTRE SELECTION

Hedva-Ser/interstice
Hedva Ser Interstice, 2016 sculpture
42000
Prix à négocier

look
VOIR L'ŒUVRE


like
SAUVEGARDER CETTE ŒUVRE FAIT PARTIE DE VOTRE SELECTION

Hedva-Ser/totem
Hedva Ser Totem, 2016 sculpture
42000
Prix à négocier