look

Zoomer sur l'image

DeWain-Valentine/untitled

DeWain Valentine

Untitled

Ref. AB927

Prix de vente 87250 USD




Votre offre USD




Comment fonctionne la négociation ? En savoir plus sur la livraison

Année 1974

Catégorie Sculpture

Technique Résine polyester moulée

Hauteur x Largeur x Profondeur (cm) 42 x 40,5 x 4

Signature Non Signé

Edition Pièce originale

Zone géographique Europe

en lire plus >>

<< en lire moins

Valentine est un sculpteur minimaliste américain né à Fort Collins (Colorado) en 1936. Souvent associé au mouvement Light and Space des années 1960, il est surtout connu pour ses sculptures aux formes minimalistes, en verre translucide (ex. : Diamond Column), fibre de verre ou résine polyester moulée (ex. : Double Pyramid), dont les surfaces lisses font croire à des objets fabriqués à la machine et dont les teintes translucides varient en fonction de la lumière.

 

Valentine était employé dans des magasins de bateaux quand il se mit à fabriquer des œuvres d’art en plastique, qu’il essaya sans succès d’exposer à New York. Il découvre dans le magazine Artforum le travail d’artistes tels que Larry Bell, Craig Kauffman, Kenneth Price, et décide de partir pour Los Angeles en 1965. Sa première exposition personnelle a lieu à l’Ace Gallery en 1968.

 

Influencé par la mer et les ciels de la Californie du Sud qu’il qualifie d’« espace transparent coloré », Valentine est un véritable pionnier dans l’emploi de plastiques industriels et de résine afin de produire des sculptures monumentales d’un seul bloc, qui reflètent et déforment la lumière et l’espace qui les entourent. Pour lui, une surface lisse est le but ultime de son travail et il tient à ce qu’elle reste intacte. À l’époque où il enseigne la technologie des plastiques à l’Université de Californie (UCLA), il cherche à produire une résine polyester adaptée à de grands volumes et qui ne se craquèle pas au séchage. Il entame une collaboration avec Ed Revay, ingénieur chimiste de PPG Industries et ensemble finissent par découvrir en 1966 la « Valentine MasKast Resin ». De composition très stable, elle permet de dépasser la limite des 50 livres, jusqu’alors infranchissable. En 1989, Valentine conçoit les trophées des Governor's Awards for the Arts.

 

Valentine devient ainsi une référence dans le mouvement Light and Space de Los Angeles, aux côtés des artistes qu’il admirait déjà dans les années 1960.

Il se distingue notamment par sa profonde connaissance des matières synthétiques, sa capacité à transformer ces produits industriels en œuvres d’art, afin de révéler sa fascination pour la lumière, la transparence, la réflexion et la surface. Mais il a aussi utilisé fréquemment le verre, la pierre, le bronze et l’acier.

 

Ses œuvres se trouvent dans nombre de collections publiques prestigieuses comme le Museum of Modern Art (New York),le Norton Simon Museum (Pasadena), Le Honolulu Museum of Art (Hawaï) et le San Diego Museum of Art (California).

en lire plus >>

<< en lire moins

en lire plus >>

<< en lire moins

en lire plus >>

<< en lire moins

Collection particulière. en lire plus >>

<< en lire moins