Le petit pois de l’artiste Yayoi Kusama est à l’art contemporain, ce que l’imprimé vichy du couturier Jacques Esterel est à la haute couture : une signature qui traverse les époques ! L’artiste japonaise, bientôt nonagénaire, surnommée « La princesse aux petits pois » expose toujours et encore entre deux pays mais aussi entre musée et… asile où elle réside à sa demande.

Son actualité dense n’a jamais faibli, puisque, du Centre Pompidou à Paris à la Tate Modern de Londres, en passant par le Louvre-Lens ou la maison Vuitton ou encore par différents musées des États-Unis, hommages et commandes se succèdent toujours. Côté public, on frôle l’émeute à chaque vernissage pour tenter d’apercevoir cette artiste hors du commun, ainsi que ses toiles, installations, sculptures, performances, etc.

Sa dernière exposition Infinity Mirrors au musée The Broad de Los Angeles (du 21 octobre au 1er janvier 2018), plus détonnante que jamais, met en scène des visions cosmiques et panoramiques (du sol au plafond), nées comme toujours de visions imaginaires apparues dans l’enfance : des pétales de fleurs géants, des tentacules tout autant gigantesques qu’elle prit soin de présenter, drapée dans une robe assortie, se fondant comme souvent dans un décor où les petits pois se déclinent sans jamais se ressembler. « La Terre est un pois, les étoiles sont des pois, le Soleil est un pois, ma vie est un pois, parmi des milliers d’autres pois », atteste l’artiste aux cheveux couleur poil de carotte. En outre, sa démarche à pois représente aussi un symbole de paix qu’elle prône inlassablement depuis sa période hippie, pendant laquelle s’imposait une déterminante.

La star japonaise a toujours fasciné.  À commencer par le roi du Pop Art, Andy Warhol, grand admirateur de Yayoi Kusama. Il faut dire que l’artiste frappe fort : si elle intègre des champs de fleurs aux accents bucoliques, elle distille la même ardeur à implanter des champs de phallus dans ses réalisations.

Articles Similaires
Yayoi Kusama

Yayoi Kusama ouvre son musée à Tokyo

La célèbre artiste japonaise, connue pour ses œuvres colorées recouvertes de pois, s’apprête à ouvrir dès dimanche les portes de

David Schrader

Une figure de Wall Street rejoint Sotheby’s au pôle des ventes de gré à gré

Les ventes de gré à gré sont de plus en plus prisées par les collectionneurs. Pour développer cet aspect au

Christie's, Femmes d'Alger, Picasso

Christie’s orchestre la vente du siècle… Et pas seulement !

C’était l’ébullition à la sortie du 20 Rockefeller Plazza lundi soir. Certains restaient cois, bouches bées devant ces ventes inouïs,

Hauser & Wirth Gallery Chelsea

Hauser & Wirth ouvre un nouvel espace à New York

En avril 2013, après le rapprochement d’Iwan et Manuela Wirth avec Paul Schimmel, l’ancien conservateur en chef du Los Angeles

Chez Christies : l’art contemporain ne bulle pas

Combien de fois a-t-on entendu, de la bouche d’un collectionneur, d’un journaliste ou même d’un marchand, que ça ne pouvait