2014 avait été une grande année pour Christie’s. Tout comme sa rivale Sotheby’s, la maison de vente aux enchères avait alors atteint des records (Voir Marché de l’art : 2014, l’année de tous les records pour Christie’s et Sotheby’s). Le bilan 2015 est moins flamboyant. Christie’s affiche une baisse de 5% de ses ventes, et cumule un total de 4,8 milliards de livres sterling.

Dans son communiqué annuel, Christie’s ne s’attarde pas sur cette baisse de 5%. La société souligne surtout que, côté chiffres de vente, il s’agit de la deuxième meilleure année depuis sa création. La maison rappelle aussi qu’elle est responsable des trois plus grosses ventes de l’année. Impossible, en effet, de ne pas se souvenir qu’elle a marqué l’histoire de l’art en mai en vendant Les femmes d’Alger (Version O) de Picasso pour 179,3 millions de dollars. Un record mondial.

Deux autres ventes ont fait parler d’elles chez Christie’s : celle de L’homme au doigt de Giacometti (vendu pour 141,2 millions de dollars) et celle du Nu Couché de Modigliani (vendu pour 170,4 millions de dollars). Grâce à ces transactions historiques, le secteur moderne et impressionniste a connu une hausse de 47%. Côté art contemporain, le bilan est moins réjouissant, puisque la maison a enregistré une baisse de 20%. Le marché, dans ce secteur, est de plus en plus sélectif et les collectionneurs se montrent beaucoup plus prudents (Voir Marché de l’art : Vers plus d’exigence en 2016 ?).

Réagissant au bilan de l’année 2015 Patricia Barbizet, qui a pris ses fonctions de PDG en décembre 2014, a expliqué être prête pour accueillir les collectionneurs venus du monde entier et les « nouveaux publics » qui s’intéressent à l’art. L’année dernière, 30% des acheteurs investissaient chez Christie’s pour la première fois. Les collectionneurs venus d’Asie étaient, quant à eux, toujours plus nombreux et représentent désormais 18% des acheteurs.

La vente en ligne, quant à elle, continue à progresser. 13% des ventes sont passées par le site internet de Christie’s et la pratique est de plus en plus acceptée par les collectionneurs.

Sotheby’s, qui a connu une année 2015 plus compliquée, devrait dresser son propre bilan d’ici le mois de février.

Articles Similaires

Bacon-Giacometti, Fondation Beyeler, Riehen (Suisse)

En Suisse, la Fondation Beyeler a monté une opération de grande envergure en présentant une exposition des œuvres de deux

Portrait de Johann Friedrich le Magnanime par Cranach l’Ancien

La réapparition d’un portrait de Cranach 80 ans après

Christie’s a annoncé le retour d’un portrait de Johann Friedrich le Magnanime, exécuté par Cranach l’Ancien dans les années 1530,

Pablo Picasso, Fillette nue au panier de fleurs, 1905

Une peinture de Picasso sur le marché pour la première fois

Un portrait par Picasso d’une fillette portant un panier de fleurs rouges va être mis sur le marché pour la

Ancienne villa de Picasso à Mougins / Former Picasso's villa in Mougins

L’électricien de Picasso n’est plus coupable d’avoir volé des œuvres du maître

Dans un surprenant retournement, l’électricien qui avait travaillé pour Picasso dans sa villa de Mougins voit sa condamnation pour le

Un nouvel écrin pour la plus grande collection de Picasso

À peintre majeur événement majeur La belle-fille de Picasso a décidé de présenter la plus grande collection du maître espagnol,