Local Austria annonce qu’on a volé la semaine dernière six des feuilles dorées du dôme de cet immeuble Art Nouveau de Vienne. Il est actuellement en cours de rénovation et l’échafaudage a grandement facilité la tâche aux voleurs durant la nuit.

Achevé en 1898 d’après un dessin de Joseph Maria Olbrich, l’édifice était destiné à accueillir des œuvres d‘artistes de la Sécession viennoise comme Gustav Klimt, Koloman Moser, Josef Hoffmann, Olbrich, etc., après leur rejet du conservatisme de la Künstlerhaus qui se focalisait sur l’historicisme. Le groupe voulait nouer à l’échelle internationale des liens avec les artistes contemporains et se faire connaître en Autriche. Le bâtiment abrite toujours la fameuse frise Beethoven, dessinée par Klimt pour la 14e exposition du groupe consacrée à Ludwig van Beethoven.

Le travail de rénovation, qui devrait s’achever fin mai, concerne aussi les 2500 feuilles et 311 petits fruits du dôme. Chaque feuille qui fait environ 60 cm de long est en acier recouvert d’une feuille d’or. Elle peut valoir 1000 euros environ selon la porte-parole de la Sécession, Karin Jaschke qui indique que les mesures de sécurité ont été renforcées.