En Suisse, la Fondation Beyeler a monté une opération de grande envergure en présentant une exposition des œuvres de deux géants de l’art du XXe s., Francis Bacon et Alberto Giacometti qui, chacun pris isolément, pourraient rameuter les foules.

Pourquoi avoir choisi ces deux-là ? Il s’avère qu’aucune exposition n’a jamais réuni ces deux artistes, bien qu’ils soient contemporains (Giacometti est né en 1901 et Bacon en 1909) et bons amis, et que leurs productions apparemment très différentes soient porteuses en réalité de parallèles et de similitudes. Tout d’abord, les deux ont pris le corps humain comme point de départ et ont sérieusement étudié les maîtres anciens. Ils ont tous deux mis en place dans leurs œuvres des structures fermées afin d’isoler leurs sujets, peut-être plus fortement encore chez Bacon dans sa série des Papes. Et bien que la figure humaine soit leur centre d’intérêt, ils l’ont portée tous deux aux confins de l’abstraction, en expérimentant les limites de l’antagonisme figuration/abstraction qui a tellement marqué le XXe s.

Autre point commun : la peintre Isabel Rawsthorne, figure centrale dans la relation entre Giacometti et Bacon, qui posa pour les deux et fut l’amante du premier pendant plusieurs années. Bacon fit d’elle 14 portraits.

À noter que sont reconstitués grandeur nature dans l’exposition les ateliers de chacun des artistes, certes exigus mais qui ont l’avantage de nous montrer dans quel environnement ils travaillaient.

Exposition Bacon-Giacometti, Fondation Beyeler, Riehen (Suisse) – Jusqu’au 2 septembre 2018

Articles Similaires
Fiasco au sommet : Hirst et Bacon chez Christie’s Londres

Fiasco au sommet : Hirst et Bacon chez Christie’s Londres

Après le battage fait par Christie’s pendant des semaines avant sa vente d’art contemporain et d’après-guerre, qui a eu lieu

Artistes Pop, Bacon et Basquiat

Le gratin des artistes Pop, Hirst Bacon et Basquiat, chez Christie’s Londres

Après l’annonce la semaine passée par le Guggenheim à New York que seraient enlevées trois œuvres de l’exposition Art and China

Basquiat

Basquiat a la cote chez Christie’s et Sotheby’s

Christie’s et Sotheby’s ont continué à miser sur de grands noms pour les ventes d’après guerre et contemporaines. Des toiles

Biennale des Antiquaires

Une Biennale des Antiquaires entièrement repensée s’ouvre au Grand Palais

“Il y a deux ans, on ne trouvait que des bijoux, et nos peintures faisaient pâle figure. Aujourd’hui, nous brillons!”

Bilan Christie's

Les ventes de Christie’s ont baissé de 5% en 2015

2014 avait été une grande année pour Christie’s. Tout comme sa rivale Sotheby’s, la maison de vente aux enchères avait