Dans 82 Portraits and 1 Still-Life, David Hockney donne une vision vibrante et intime des personnes avec lesquelles il a développé des relations durant ces cinquante dernières années. En grande majorité, ces portraits ont été peints dans son studio de Los Angeles, d’après nature et sur une durée de deux ou trois jours, ce que l’artiste a décrit comme « une exposition de 20 heures ». Aucun des portraits de Hockney n’a fait l’objet d’une commande : pour cette série, il a invité sa famille, son personnel et des amis proches à poser pour lui, dont plusieurs conservateurs, marchands d’art et collectionneurs de renom local ou international.

L’exposition a d’abord été présentée à la Royal Academy of Arts à Londres, avant de voyager jusqu’à Melbourne, Venise et Bilbao.

Exposition 82 Portraits and I Still-Life, David Hockney, Los Angeles County Museum of Art – Jusqu’au 29 juillet 2018

Articles Similaires
Portrait de Johann Friedrich le Magnanime par Cranach l’Ancien

La réapparition d’un portrait de Cranach 80 ans après

Christie’s a annoncé le retour d’un portrait de Johann Friedrich le Magnanime, exécuté par Cranach l’Ancien dans les années 1530,

Henri-Matisse-bonheur-de-vivre-fauvism-fauve-Barnes-Modern-Art

Henri Matisse à la recherche de sa modernité

À la fin des années 1880, dans la ville picarde de Saint-Quentin, un jeune clerc d’avoué originaire de la région

Picasso-Femme-art-moderne-contemporain-chef-d-oeuvre-dora-maar

L’art du portrait réinventé par Picasso

« Je n’ai jamais considéré la peinture comme un art de simple agrément, de distraction (…) ; j’ai voulu par le dessin