Piet-Mondrian

Piet Mondrian (1872-1944)



Biographie

Né le 7 mars 1872 à Amersfoort aux Pays-Bas, Mondrian étudie l'art à l'Académie des Beaux-Arts d'Amsterdam de 1892 à 1895. Pendant cet apprentissage, il s'essaie aux paysages et aux œuvres naturalistes, comme en atteste sa peinture de jeunesse Au Stadhouderskade Amsterdam. Lorsqu'il découvre le fauvisme, le divisionnisme et le cubisme, son travail change. Il est influencé par Jan Toorop, Jan Sluyters, Munch, Seurat et Van Gogh. En marge de la peinture, l'artiste s'intéresse aux mathématiques et à la géométrie et il s'inscrit à la société théosophique dont la devise est : "il n'y a pas de religion supérieure à la vérité."

En 1912, il arrive à Paris et commence à peindre des natures mortes d'influence cubiste (Nature morte au pot de gingembre I et II, 1912). « Je sentis que seuls les cubistes avaient découvert le droit chemin et pendant longtemps je fus très influencé par eux », expliquera-t-il. Il tend vers l'abstraction et s'intéresse de plus en plus à la structure et aux lignes horizontales et verticales. Dès 1913, ses œuvres portent le nom de Compositions et il invente son propre langage pictural. Aux côtés d'artistes comme Kandinsky, Fernand Léger, Picabia ou le couple Delaunay, il devient l'une des figures de proue de l'art abstrait. Avec ses lignes et ses couleurs, il veut atteindre "le fondement des choses". "Je crois qu'il est possible, grâce à des lignes horizontales et verticales construites en pleine conscience, mais sans calcul, suggérées par une intuition aiguë et nées de l'harmonie et du rythme, que ces formes fondamentales de la beauté, complétées au besoin par d'autres lignes droites ou courbes, puissent produire une œuvre d'art aussi puissante que vraie", analyse-t-il alors dans un courrier à son ami Bremmer. En 1915, il retourne aux Pays-Bas, suite à la mort de son père.

C'est alors qu'il commence à collaborer à la revue de Theo van Doesburg De Stijl, dont il deviendra l'un des principaux contributeurs. En 1919, il retourne à Paris et il commence à chercher l'équilibre parfait dans ses peintures. Il tend vers "l'abstraction de toute forme et couleur, c'est-à-dire […] la ligne droite et la couleur primaire nettement définie". Il théorise les bases du Néoplasticisme, qui se définit par trois lois : il n'y a ni courbes ni obliques mais que des traits verticaux ou horizontaux, les couleurs sont des couleurs pures uniquement et l'œuvre ne doit pas représenter une symétrie. L'artiste peint la première toile néoplastique (Composition avec jaune, rouge, noir, bleu et gris) en 1920. Il réfléchira à ces principes pendant plus de vingt ans.

Mondrian participe aussi aux groupes de l'avant-garde européenne "Cercle et Carré" (1929), "Abstraction-Création" (1931) et il expose à la galerie Jeanne Bucher.

En 1938, à l'approche de la Seconde Guerre mondiale, il se réfugie à Londres puis à New York. La ville lui inspire plusieurs de ses toiles Broadway Boogie-Woogie, New York City, ou Victory Boogie Woogie, qu'il ne terminera jamais. Le jazz l'incite notamment à introduire la notion de rythme dans son travail. Il meurt le 1er février 1944.

en lire plus >>

<< fermer

Expositions/Bibliographie

Haags Gemeentemuseum, La Haye, 18 décembre 1994-30 avril 1995, The National Gallery of Art, Washington, 11 juin-4 septembre 1995, The Museum of Modern Art, New York, 1er octobre 1995-23 janvier 1996

Serge Lemoine, Mondrian et De Stijl, 2010

Centre Pompidou, 1er décembre 2010-21 mars 2011

en lire plus >>

<< fermer

Revue de presse

http://www.newsoftheartworld.com/mondrian-une-abstraction-nee-de-larbre/
http://www.newsoftheartworld.com/haye-rend-hommage-a-mondrian-mouvement-de-stijl/
https://artwithoutskin.com/2015/05/15/record-mondial-pour-une-oeuvre-de-piet-mondrian-vendue-aux-encheres/
http://www.lefigaro.fr/culture/2010/12/01/03004-20101201ARTFIG00596-l-art-total-selon-mondrian.php
http://www.louvre.fr/dans-l-atelier-de-mondrian
https://www.letemps.ch/culture/2014/07/29/piet-mondrian-point-ultime-abstraction
https://www.lesechos.fr/03/12/2010/LesEchos/20818-066-ECH_mondrian-dans-tous-ses-eclats.htm
http://www.holland.com/fr/tourisme/histoires-hollandaises/de-mondrian-au-design-hollandais/piet-mondrian-9.htm
http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/au-musee-dorsay/presentation-detaillee/page/1/article/mondrian-de-1892-a-1914-les-chemins-de-labstraction-4187.html?cHash=9f886df58c
http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/mondrian-c-est-carre-12-12-2010-1187763.php
https://www.grazia.fr/mode/la-ligne-mondrian-l-histoire-d-un-mythe-721426
http://www.lexpress.fr/culture/art/mondrian-maitre-carre_940987.html

en lire plus >>

<< fermer

Soyez le premier informé dès qu'une œuvre de Piet Mondrian
entre au catalogue

Créer une alerte

Accédez aux
œuvres d'art de cet artiste à plus de 150 000 €
dans notre catalogue premium.

Vous pouvez être également intéressé par…

Auguste Herbin

359

look
VOIR L'ŒUVRE


like
SAUVEGARDER CETTE ŒUVRE FAIT PARTIE DE VOTRE SELECTION

Jean-Hélion/fille-accoudee
Jean Hélion Fille accoudée, 1948 papier
20000
Prix à négocier

1 œuvre est disponible
dans le
œuvres sont disponibles
dans le

catalogue premium

Hans Arp

359

look
VOIR L'ŒUVRE


like
SAUVEGARDER CETTE ŒUVRE FAIT PARTIE DE VOTRE SELECTION

Jean-Hélion/fille-accoudee
Jean Hélion Fille accoudée, 1948 papier
20000
Prix à négocier

1 œuvre est disponible
dans le
œuvres sont disponibles
dans le

catalogue premium

Jean Hélion

359

look
VOIR L'ŒUVRE


like
SAUVEGARDER CETTE ŒUVRE FAIT PARTIE DE VOTRE SELECTION

Jean-Hélion/fille-accoudee
Jean Hélion Fille accoudée, 1948 papier
20000
Prix à négocier