Bernard-Buffet

alert
créer une alerte pour cet artiste

Peinture

Bernard Buffet (1928-1999)



Biographie

Né en 1928 à Paris, Bernard Buffet connaît une carrière fulgurante. C'est à l'âge de 10 ans que Buffet développe un profond intérêt pour la peinture. Cinq ans plus tard, il entre à l'École des Beaux-Arts. Il passe deux ans dans l'atelier du peintre Eugène Narbonne, où il développe son style singulier. Les traits allongés des héros de ses tableaux et leurs figures décharnées donnent corps aux traumatismes de l'après-guerre. Son succès est fulgurant : il expose pour la première fois en 1946 à la Librairie des Impressions d'art et présente son autoportrait au Salon des moins de trente ans.

En 1948, il remporte le Prix de la critique, organisé par la galerie Saint-Placide, avec Deux hommes dans une chambre. Il n'a alors que vingt ans et son style expressionniste tranche avec la naissance de l'abstraction. Le public suit cet engouement général. Buffet est élu, en 1955, "meilleur peintre de l'après-guerre" par les lecteurs de la revue Connaissance des arts. "La peinture on n'en parle pas, on ne l'analyse pas, on la sent", dira Bernard Buffet de son œuvre. De nombreux sujets l'inspirent : la guerre, les natures mortes, les clowns, les visages de ses proches... "La grande peinture est toujours triste", répond-il à ceux qui lui reprochent ses figures neurasthéniques.

En 1948, il signe un contrat d'exclusivité avec le marchand Emmanuel David. Un contrat qui sera par la suite partagé avec Maurice Garnier, qui exposera le peintre chaque année jusqu'à la fin de sa vie. "C'était un grand créateur, se souvient Maurice Garnier. [Son œuvre] était tellement différente de tous les autres artistes, plus forte, plus caractéristique." L'artiste intéresse les collectionneurs et notamment Maurice Girardin, qui achètera 17 de ses œuvres entre 1948 et 1953. Il suscite aussi la curiosité des collectionneurs japonais. Deux musées lui sont d'ailleurs consacrés au Japon.

À partir des années 1950, il intègre plus de couleurs dans ses toiles. En 1958, la Galerie Charpentier à Paris organise sa première rétrospective, qui présente une centaine de tableaux et rencontre un immense succès. L'artiste devient une véritable star, très médiatisée. La critique n'est pas tendre avec l'artiste, lui reprochant de répéter les mêmes thèmes inlassablement. Cela ne l'empêchera jamais de travailler toujours plus intensément. En 1974, il est élu à l'Académie des Beaux-Arts au fauteuil de Paul Jouve.

Il peint jusqu'à la fin de sa vie, exposant dans sa galerie à un rythme régulier. Atteint de la maladie de Parkinson, il se donne la mort le 4 octobre 1999 dans son atelier du Domaine de la Baume dans le Var. Il laisse derrière lui une œuvre immense de plus de 8000 toiles. "Il témoigne puissamment du désarroi de notre époque, estime Pierre Descarges. L'inaction de ses personnages, leur vie absurde, Bernard Buffet les exprime comme un mal dont on est soi-même victime, avec violence en se donnant soi-même tout entier à cette oeuvre de vengeance, c'est-à-dire en y mêlant intimement l'amour et la haine".

en lire plus >>

<< fermer

Expositions/Bibliographie

Galerie Charpentier, Paris, 1958

Biennale de Paris, 1961

Musée d’Art moderne de Kyoto et Tokyo, 1963

Rétrospective, Musée d'Art moderne de la Ville de Paris : 14 octobre 2016-26 février 2017 2016

Yann Le Pichon, Bernard Buffet, 1986-2007

John Sillevis, Bernard Buffet, 2008

Jean-Claude Lamy, Bernard Buffet , Le samouraï, 2008

en lire plus >>

<< fermer

Revue de presse

http://www.newsoftheartworld.com/galerie-modernes-inaugure-nouvelle-adresse/
http://www.newsoftheartworld.com/art-paris-art-fair-edition-2017-entre-afrique-modernisme/
http://www.expertisez.com/magazine/bernard-buffet
http://www.mam.paris.fr/fr/expositions/exposition-bernard-buffet
http://www.telerama.fr/sortir/star-de-la-peinture-milliardaire-flambeur-puis-oublie-de-tous-l-etrange-destin-de-bernard-buffet,149153.php
http://www.lemonde.fr/arts/article/2016/10/17/bernard-buffet-victime-de-son-succes_5014818_1655012.html
http://www.numero.com/fr/art/bernard-buffet-retour-en-grace-point-de-vue
http://www.omonparis.fr/fr/la-comete-bernard-buffet/
http://l-oeilduchat.blogs.nouvelobs.com/archive/2017/02/16/bernard-buffet-au-mam-i-un-jeune-homme-prometteur-599487.html
http://www.baleenfrancais.ch/bernard-buffet-musee-dart-moderne-de-paris-37455.html
http://museebernardbuffet.com/site.html
http://www.exponaute.com/magazine/2016/12/29/bernard-buffet-ou-le-fou-dannabel/
https://www.lesechos.fr/24/03/2006/LesEchos/19633-533-ECH_le-chateau-de-bernard-et-annabel-buffet-en-bourgogne.htm
http://www.bernard-buffet.org/biographie-bernard-buffet-annabel-buffet-pierre-berge/
http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/picardie/50-toiles-bernard-buffet-expo-exceptionnelle-voir-au-touquet-678385.html
http://www.buffet-museum.jp/f/about.html
https://fr.japantravel.com/shizuoka/mishima-art-museum-musee-bernard-buffet/23535
http://www.bernard-buffet.info/
http://www.buffet-bernard.fr/estimer-les-oeuvres-de-bernard-buffet/
http://www.buffet-bernard.com/cote-de-buffet-bernard-sur-le-marche-de-art-moderne-et-contemporain/
https://www.lesechos.fr/30/09/2011/LesEchos/21028-053-ECH_bernard-buffet--le-retour.htm
http://www.artmarketmonitor.com/2014/04/29/what-do-wealthy-chinese-want-bernard-buffet-it-turns-out/
https://fr.artmediaagency.com/93844/resultats-de-ventes-de-printemps-pour-christies-a-shanghai/

en lire plus >>

<< fermer

Soyez le premier informé dès qu'une œuvre de Bernard Buffet
entre au catalogue

Créer une alerte

Accédez aux
œuvres d'art de cet artiste à plus de 150 000 €
dans notre catalogue premium.

Vous pouvez être également intéressé par…

Louise Bourgeois

1 œuvre est disponible
dans le
œuvres sont disponibles
dans le

catalogue premium