August-Macke

alert
créer une alerte pour cet artiste

Peinture

August Macke (1887-1914)



Biographie

Né en 1887 à Meschede, August Macke déménage avec sa famille d'abord à Cologne puis à Bonn. Entre 1904 et 1906, il étudie à à l'académie des Beaux-Arts de Düsseldorf. En parallèle, il suit des cours du soir aux Arts décoratifs, pour échapper à un enseignement qu'il juge trop académique. Pendant ses études, il voyage en Italie, en Angleterre et en Belgique mais son véritable choc artistique adviendra à Paris à l'été 1907. La découverte de l'Impressionnisme et des travaux de Manet, Degas, Seurat, Monet, Renoir, Pissarro et Toulouse-Lautrec marque un tournant pour le jeune peintre. Influencé par ce mouvement, il décide de travailler lui aussi en plein air. Après avoir quitté les Beaux-Arts, il effectue un court séjour au sein de l'atelier de Lovis Corinth à Berlin. C'est à cette époque qu'il rencontre le collectionneur Bernard Koehler. Pour son compte, il part en Italie et en France pour acquérir des toiles. Sa carrière est ralentie par son service militaire, qu'il effectue entre 1908 et 1909. À la fin de cette période, il épouse la nièce de Koehler, Elizabeth Gerhardt et réalise sa toile Autoportrait au chapeau.

À partir de 1909, le couple s'installe à la campagne. C'est une période où le peintre est particulièrement prolifique, inspiré par la nature environnante. Deux ans plus tard, en 1911, ils retournent s'installer à Bonn. La période est décisive pour Macke puisqu'il y fait la connaissance de Franz Marc et de Vassily Kandinsky. Avec eux, il fait partie du groupe Der blaue Reiter (Le Cavalier bleu) qui pose les bases de l'Expressionnisme. Il participe aussi à l'élaboration de l'Almanach du Cavalier bleu et à l'exposition du mouvement chez Tannhäuser à Munich. Il y montre sa toile l'Orage. Dès 1913, il s'éloigne du Cavalier bleu. Sa rencontre avec Robert Delaunay en 1913 est décisive et l'encourage à se tourner vers l'abstraction. À l'automne 1913, il déménage en Suisse pour retrouver un rythme plus calme, loin de la scène allemande. Avec ses amis Paul Klee et Louis Moilliet, il part en Tunisie. Dès son retour en Suisse, il peint une trentaine de toiles inspirées de ce voyage. Alors qu'il est dans une période créatrice très intense, la guerre éclate. August Macke est mobilisé et meurt sur un champ de bataille en Champagne le 26 septembre 1914 à l'âge de 27 ans. Il peint cette année-là sa dernière toile, Adieu, au titre prémonitoire. 

"Une œuvre d'art, disait-il, est une parabole, c'est la pensée de l'homme, une idée personnelle d'un artiste, une chanson sur la beauté des choses : une œuvre d'art est l'expression noble et particulière de l'homme qui est capable de plus que de dire simplement: «N'est-ce pas magnifique? »"

en lire plus >>

<< fermer

Expositions/Bibliographie

Der Blaue Reiter, Galerie Tannhäuser, 1912
Anne Mesewre,  August Macke: 1887-1914, 2000
Ursula Heiderich, August Macke, Gemälde : Werkverzeichnis, 2008
August Macke, Walter Cohen,Sirrocco, 2013
August Macke : une vie, une œuvre, UNESCO, Paris, 2014

 

en lire plus >>

<< fermer

Revue de presse

http://www.realites.com.tn/2014/03/centenaire-du-voyage-en-tunisie-des-peintres-klee-macke-moilliet/
https://www.fondationbeyeler.ch/fr/expositions/expositions-precedentes/der-blaue-reiter/
http://www.kunstmuseumbern.ch/fr/voir/la-collection/videos-higlights-collection-143.html
http://www.bilan.ch/etienne-dumont/courants-dart/bernemaitres-modernes-vente-nazis-contre-lart-degenere
https://www.senat.fr/evenement/fondationrau/commissaire.html
http://www.huffpostmaghreb.com/2014/11/10/musee-du-bardo-paul-klee_n_6133670.html
http://www.zpk.org/fr/expositions/revue_0/2014/le-voyage-en-tunisie-klee-macke-moilliet-657.html

en lire plus >>

<< fermer

Soyez le premier informé dès qu'une œuvre de August Macke
entre au catalogue

Créer une alerte

Accédez aux
œuvres d'art de cet artiste à plus de 150 000 €
dans notre catalogue premium.

Vous pouvez être également intéressé par…

George Grosz

look
VOIR L'ŒUVRE


like
SAUVEGARDER CETTE ŒUVRE FAIT PARTIE DE VOTRE SELECTION

George-Grosz/sich-entkleidende-mit-schleierhutchen-(femme-au-chapeau-se-deshabillant)

1 œuvre est disponible
dans le
œuvres sont disponibles
dans le

catalogue premium

Ernst Barlach

look
VOIR L'ŒUVRE


like
SAUVEGARDER CETTE ŒUVRE FAIT PARTIE DE VOTRE SELECTION

Ernst-Barlach/der-ekstatiker
Ernst Barlach Der Ekstatiker, 1988 sculpture
95000
Prix à négocier